La paresse, un Droit sacré

par Guy Konopnicki

En 1880, quand les ouvriers ne faisaient que défendre leur Droit au travail, Paul Lafargue publia un pamphlet retentissant, Le Droit à la paresse. Ce classique du socialisme prenait d’heureuses libertés avec l’austère théorie du beau-père de l’auteur, un certain Karl Marx.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article35711

« J’aime le travail, il me fascine. Je peux rester des heures à le regarder. » (Jérôme K. Jérôme)

« Si tu as envie de travailler, assieds-toi et attends que ça passe. »

« Le travail est l’opium du peuple et je ne veux pas mourir drogué. » (Boris Vian)

« Le travail est sacré, surtout n’y touchez pas ! »

« Si le travail c’est la santé, donnez donc le mien à quelqu’un de malade. »

« Quand on ne travaillera plus le lendemain des jours de repos, la fatigue sera vaincue. » (Alphonse Allais)

Publicités

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s