La nature qui se défend

Ce reportage a été tourné entre deux temps historiques, à savoir, le saccage de la dernière zone humide d’importance du bassin du Tescou (Tarn, 81) et la mort de Rémi Fraisse, tué par l’explosion d’une grenade F1 tirée par un gendarme, lors du festival organisé sur la zone le 25 et 26 octobre 2014, qui surviendrait trois semaines plus tard.

La suite sur : https://lundi.am/LA-NATURE-QUI-SE-DEFEND

Étiquettes : , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :