La Via Campesina répond à la COP23 par l’agroécologie paysanne

Les paysannes et les paysans, les petits agriculteurs et les peuples indigènes “nourrissent le monde et refroidissent la planète”. C’est ce que le mouvement paysan mondial, La Via Campesina, a avancé à Bonn, en Allemagne, lors des réunions sur le climat de la COP23.

La suite sur : http://www.cadtm.org/La-Via-Campesina-repond-a-la-COP23

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :