« Je l’ai choisi, je l’assume. On peut y voir un travail. Pour moi, ça s’appelle la vie ».

par Saïd Benmouffok

Portrait de Philippe Willson, paysan corse. « J’aime l’idée qu’on dépende tous les uns des autres. Mon problème est de n’être soumis à personne, surtout pas à un patron. »

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article37269

Publicités

Étiquettes : , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :