Un goût de bouchon

Quoi de plus inoffensif, en apparence, qu’un bouchon en liège ? Un produit écolo récupéré sur l’écorce des chênes pour embouteiller essentiellement le pinard, le cidre, le champagne. Sauf que, un bouchon en liège massif, ça coûte bonbon (Jusqu’à 3 euros pièce), et qu’au fil des années il a été détrôné par le bouchon en aggloméré, fabriqué avec des chutes de liège collées entre elles, qui vaut des clopinettes : jusqu’à six fois moins cher.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article37465

Étiquettes : , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :