Rencontrer les livres à l’ombre des arbres

par Toussaint Gilles

Le 21 avril, le Domaine de Chevetogne accueille la première « Journée Victor de la littérature ».

Un enfant qui lit sera un adulte qui pense. » Cette phrase, dont le Fonds Victor a fait sa devise, résume à elle seule la philosophie humaniste et émancipatrice qui souffle sur ce projet.

La suite sur : http://www.lalibre.be/culture/livres-bd/rencontrer-les-livres-a-l-ombre-des-arbres-5ad37f2ecd702f0c1ae6c162

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :