Nauru, l’île-prison où les enfants de migrants se suicident

Une jeune fille de 17 ans est dans un état critique jeudi dans un centre australien de détention de demandeurs d’asile établi à Nauru car elle refuse de s’alimenter et de boire depuis trois semaines, rapporte The Guardian Australia. La situation est « dangereusement chaotique » dans ce micro-Etat, où plusieurs autres enfant sont gravement malades ou blessés.

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/international/nauru-l-ile-prison-ou-les-enfants-de-migrants-se-suicident/article-normal-881483.html

Perdons-nous toute humanité ?

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s