Macron : un mensonge de plus

Le 25 novembre 2017, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes, Emmanuel Macron avait fait observer une minute de silence en hommage aux 123 femmes tuées par leur conjoint ou ex-conjoint en 2016. Il avait déclaré l’égalité entre les femmes et les hommes « grande cause du quinquennat ». L’accompagnement des victimes faisait partie des « priorités ».

par Nolwenn Weiler

A Lorient, un lieu d’accueil de jour pour les femmes victimes de violences a fermé fin 2017, faute de budget. Malgré la constitution d’un collectif, une pétition, des manifestations, des rencontres avec les élus locaux et des demandes de rendez-vous auprès de la ministre Marlène Schiappa, les quelques dizaines de milliers d’euros nécessaires à la réouverture du lieu n’ont pu être débloqués. Une situation qui n’a malheureusement rien d’exceptionnel : partout en France, alors que la question est censée être une priorité du quinquennat d’Emmanuel Macron, les associations qui accompagnent les femmes victimes de violences peinent à boucler leurs budgets.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Un-lieu-d-accueil-pour-les-femmes-victimes-de-violences-ferme-faute-de-budget

Entre 40 000 et 60 000 euros sont nécessaires pour ouvrir à nouveau l’antenne de Lorient. Une somme bien moindre que celle consacrée à l’université du féminisme de Marlène Schiappa, qui aurait coûté 300 000 euros selon le Canard enchaîné.

Étiquettes : , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :