Saïd Bouamama : “Sans la lutte anti-impérialiste, le combat pour l’accueil des réfugiés est incomplet”

par Grégoire Lalieux

Les Européens doivent se serrer la ceinture et entendent parler tous les jours de la crise des réfugiés. Résultat, le Vieux Continent se déchire. D’un côté, ceux qui veulent une politique migratoire plus ferme. De l’autre, ceux qui dénoncent un manque d’humanité. Le tout sur fond de montée de l’extrême droite. Pour Saïd Bouamama, auteur du Manuel stratégique de l’Afrique, nous vivons une séquence historique. Un processus de fascisation est bien en cours, et il ne faut pas le prendre à la légère. Mais le sociologue nous explique aussi comment l’arrêter.

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/said-bouamama-sans-la-lutte-anti-imperialiste-le-combat-pour-laccueil-des-refugies-est-incomplet/

Publicités

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :