Les boucliers de la finance

par Gérard Charollois

L’humain et la nature ont un ennemi commun : la finance. Elle a des noms et des visages. Elle représente une très petite oligarchie regroupant moins de 1 % de la population mondiale. Pour ce groupe d’individus dont les revenus sont supérieurs à cent mille euros par mois et les fortunes à plusieurs centaines de millions d’euros, les autres hommes sont des « gueux », y compris ceux qui leur servent de piétailles et qui s’imaginent « bourgeois ».

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article39912

 » L’argent n’a pas de patrie; les financiers n’ont pas de patriotisme et n’ont pas de décence; leur unique objectif est le gain. » (Napoléon Bonaparte)

L’histoire montre que les courtiers ont utilisé toutes les formes d’abus, d’intrigues, de duplicité et de moyens violents pour maintenir leur contrôle sur les gouvernements. » (James Madison)

Publicités

Étiquettes : , , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s