A force de placer des policiers au sein de l’enseignement et de la justice, voilà le résultat !

Les Tweets racistes envers les migrants du magistrat Philippe Sauvannet, suscitent quelque émoi à Lyon où ce Monsieur, ancien sous-préfet, avait été nommé président de chambre à la Cour nationale du droit d’asile…

La suite sur : http://europalestine.com/spip.php?article14976

Publicités

Étiquettes : , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :