Chili : les bourreaux de Victor Jara rattrapés 45 ans après leur crime

Neuf militaires chiliens ont été condamnés à Santiago pour la détention, la torture et l’assassinat du chanteur-dramaturge communiste Víctor Jara, arrêté au lendemain du coup d’État du général Augusto Pinochet de septembre 1973. L’un des crimes les plus retentissants d’une dictature alors bénie des États-Unis et restée globalement impunie.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article40417

El Derecho de Vivir en Paz

Te recuerdo Amanda, de Victor Jara

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :