Déshumaniser les Palestiniens tout en croyant les soutenir

Par Susan Abulhawa. Publié sur le site de Chronique de Palestine, le 9 juin 2019.

En attribuant aux habitants de Gaza une bravoure mythique, la gauche ignore en fait ce qui fait l’humanité des Palestiniens.

Sur le plan politique, de l’extrême gauche à l’extrême droite et en passant par les frontières ethniques, presque tous ceux qui ont quelque chose à dire sur les manifestants à Gaza semblent incapables de reconnaître l’humanité palestinienne. Si cela vient de la droite, le récit est ponctué de « terroristes », de « roquettes » et de « Hamas » – en réalité une résistance palestinienne légitime mais largement considérée comme un croquemitaine dans l’imaginaire occidental.

La suite sur : http://ujfp.org/spip.php?article7239

 » A Gaza, il n’y a rien que le monde puisse romancer. Rien à idéaliser. Gaza est un camp de la mort. La technologie de la mort et de la répression est le principal produit d’exportation de la « nation juive » et Gaza est le laboratoire humain où les fabricants d’armes israéliens adaptent leurs produits aux corps, à la psyché et aux esprits des Palestiniens. C’est une existence misérable qui n’épargne aucun des deux millions de prisonniers de ce camp de concentration.

Étiquettes : , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :