Et si on regardait, sans la juger, Laura habitante de la rue ?

par Annick Hovine

Elle vous plante son regard déterminé dans les yeux. À 26 ans, Laura n’a ni revenus, ni carte d’identité, ni adresse.

Après un long parcours dans l’Aide à la jeunesse, la jeune femme, en rupture avec sa famille, s’est retrouvée à la rue. Un instantané pour résumer une vie. La campagne de sensibilisation lancée par l’Asbl Diogènes va bien au-delà de ce cliché.

La suite sur : https://www.lalibre.be/actu/belgique/et-si-on-regardait-sans-la-juger-laura-habitante-de-la-rue-5d10d7d27b50a62b5b3433ab

Publicités

Étiquettes : , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :