« Nous pouvons bloquer les ports mais aussi les ouvrir »

Les dockers de Gênes accueillent le Seawatch.

« Un navire avec 42 êtres humains à bord a attendu deux semaines au large des côtes de Lampedusa. Ce sont des gens qui fuient la guerre, la misère, la captivité. Les responsables de ces guerres et de la misère siègent au Parlement Européen et dans les bureaux de direction italiens et européens. Les mêmes personnes qui, de Rome à Strasbourg, ont pris la responsabilité de les laisser tomber.

La suite sur : http://www.bonnes-nouvelles.be/site/actu-les_dockers_de_g_nes_accueillent_le_seawatch_nous_pouvons_bloquer_les_ports_mais_aussi_les_ouvrir_-305-999-305-2637-fr.html

Étiquettes : , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :