Lubrizol brûlait et ils regardaient le cercueil de Chirac

par Yann Fiévet

Avec le recul nécessaire à l’analyse des faits, il nous faut revenir sur un télescopage médiatico-politique des plus fâcheux. Dans la nuit du 25 au 26 septembre dernier, un gigantesque incendie frappa l’usine chimique Lubrizol de Rouen, usine classée Seveso en raison de l’extrême dangerosité des produits qui y sont stockés de façon croissante depuis plusieurs décennies.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article42366

https://www.levif.be/actualite/europe/des-centaines-de-personnes-rassemblees-a-rouen-notre-passe-sent-lubrizol-notre-avenir-sent-le-cancer/article-normal-1208403.html

Étiquettes : , , , ,

6 Réponses to “Lubrizol brûlait et ils regardaient le cercueil de Chirac”

  1. Virginie Jeanjacquot Says:

    Typiquement Français!

  2. Virginie Jeanjacquot Says:

    Etre stupide au point de faire la queue devant l’Elysée, pour un président qui était à l’époque décrié et aujourd’hui limite canonisé si ça c’est très Français!Sitôt élu, sitôt déchu!

  3. Virginie Jeanjacquot Says:

    Pour le reste comme d’hab’, enfumage de cerveau là oui c’est mondial! 😀

  4. Virginie Jeanjacquot Says:

    Me voilà rassuré, je vais finir Sainte Virginie! :’)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :