Je ne connais pas de plus beau mot que celui d’insoumis. (…) Celui qui pas une seule fois dans sa vie n’a été insoumis n’est rien. Il lui manquera toujours quelque chose. Une finition, une maturité, une Une fois au moins dans sa vie, il faut avoir dit non au pouvoir, il faut avoir été ce rebelle dressé sur ses ergots qui hurle son refus, pour ne pas être condamné à dire oui toute sa vie. » (Le Cachot, Denis Langlois)naissance.

Étiquettes : ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :