Quel avenir pour l’hôpital si 1 000 médecins démissionnent ?

Quelles conséquences pourrait avoir la démission collective de 1000 médecins et chefs de structures qui menacent de quitter l’hôpital ? Faut-il un nouveau plan hôpital ?
Pour en parler, Guillaume Erner reçoit Agnès Hartemann, chef de service de diabétologie à La Pitié Salpêtrière à Paris. Elle est membre du collectif Inter-Hôpitaux et fait partie des 1000 signataire médecins chefs de service ou de structures hospitalières prêts à démissionner si des négociations avec la ministre de la santé, Agnès Buzyn, ne sont pas engagées rapidement.

Pas de panique, Brigitte Macron récolte les pièces jaunes.

Étiquettes : , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s