Travailler à temps plein en Belgique, c’est parfois vivre sous le seuil de pauvreté

Selon une étude portant sur le rapport entre le seuil de pauvreté et le salaire minimum dans l’Union européenne, publiée par l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) et relayée mardi par la Confédération européenne des syndicats (CES),17 États membres sur 28 ne protègent pas leurs travailleurs de la pauvreté. Et la Belgique fait partie des très mauvais élèves.

La suite sur : https://www.lalibre.be/economie/conjoncture/travailler-a-temps-plein-en-belgique-c-est-parfois-vivre-sous-le-seuil-de-pauvrete-5e303656f20d5a6521f06c01

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :