Guyane française : la décharge de la honte

Au sein du Parc Amazonien de Guyane, sur la commune de Maripasoula, près de la frontière avec le Suriname et sur les bords du Lawa, une décharge se consume. 12 000 habitants respirent la fumée que dégage cette déchetterie publique où 30 000 tonnes de déchets s’entassent. 2 700 à 3 000 tonnes de détritus supplémentaires s’accumulent chaque années.

Étiquettes : , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :