Quelle place pour les femmes dans le folklore ?

par Stéphanie Jassogne

Telle était la question posée à la Maison Losseau de Mons par le PAC (Présence et Action Culturelles) et les FPS de la région Mons-Borinage, lors de la conférence du 18 février dernier dans le cadre du cycle Toutes Soeurcières.

À Mons, ville où le folklore est bien présent, la Ducasse fait partie des chefs d’oeuvre du Patrimoine oral et immatériel reconnus par l’UNESCO. Qui ne connaît pas le Doudou et le combat de Saint-Georges contre le dragon ? Mais, ce rituel ancestral du combat regroupant en grande majorité des personnages traditionnels masculins, laisse très peu de place aux femmes, tant au coeur de l’arène où a lieu le spectacle, qu’au sein des groupes de spectatrices·teurs. En effet, durant tout le combat, l’activité physique qui consiste à arracher du crin de la queue du dragon pour porter chance est presque totalement réservée à un public d’hommes.

La suite sur : http://www.femmes-plurielles.be/quelle-place-pour-les-femmes-dans-le-folklore/

https://www.rtbf.be/info/societe/detail_le-folklore-est-il-sexiste-les-traditions-sont-vivantes-et-doivent-evoluer?id=10440435

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :