Sara Hegazy. Nos vies ne sont pas conditionnelles

par Tareq Baconi

Sara Hegazy avait été emprisonnée et torturée en Égypte pour avoir arboré en 2017 un drapeau arc-en-ciel lors d’un concert de rock au Caire. Le 14 juin 2020, elle a mis fin à ses jours au Canada. Sa mort a provoqué une onde de choc non seulement au sein des communautés LGBTQ+, mais aussi auprès des communautés d’exilés.

La suite sur : https://orientxxi.info/magazine/sara-hegazy-nos-vies-ne-sont-pas-conditionnelles,4009

Étiquettes : , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :