Stop aux plantations dans les forêts des orangs-outans

La folie, dit-on, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent.

Dans les années 1990, le dictateur indonésien Suharto ordonnait la conversion de plus d’un million d’hectares de tourbières intactes de Bornéo en vastes plantations industrielles de riz. Une fois les forêts défrichées et l’air pollué, il a été constaté que le riz ne poussait pas bien sur les sols tourbeux, trop acides. Conséquence, le projet a été abandonné, un échec spectaculaire.

Et maintenant, il est question de recommencer : le gouvernement indonésien a lancé Food Estate, un nouveau projet industriel de riziculture sur des centaines de milliers d’hectares de tourbières à Bornéo.

La suite sur : https://www.sauvonslaforet.org/newsletter/4039

Étiquettes : , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :