« Nous avons été mis à genoux par un virus microscopique »

La pandémie de Covid-19 pourrait faire basculer 100 millions de personnes supplémentaires dans l’extrême pauvreté, mettant en lumière « la fragilité de notre monde » inégalitaire, a estimé samedi le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres.

La suite sur : https://www.lalibre.be/planete/sante/le-coronavirus-revele-la-fragilite-de-notre-monde-selon-le-patron-de-l-onu-nous-avons-ete-mis-a-genoux-par-un-virus-microscopique-5f13245cd8ad58621946a574

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :