Comment des choix politiques assèchent le pays

par Wim Debucquoy et Thierry Warmoes

Le printemps 2020 a été anormalement chaud et sec dans notre pays. Et le mois de juillet, très sec, a fait oublier les précipitations du mois de juin. Certains s’en réjouiront. Mais pas les agriculteurs qui risquent de perdre jusqu’à 50 % de leurs récoltes. Ni les ménages qui risquent de se retrouver sans eau potable… Pourtant, malgré la sécheresse il tombe assez de pluie en Belgique toute l’année pour satisfaire tout le monde. Comment l’expliquer… et surtout quelles solutions ?

La suite sur : https://www.solidaire.org/articles/comment-des-choix-politiques-assechent-le-pays

Étiquettes : , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :