Effondrement et phobies : triste de voir ses amis sombrer

par Pierrick Tillet

C’est sans nul doute la chose la plus douloureuse d’un effondrement systémique : voir ses amis emportés à leur tour dans le tourbillon des tourmentes phobiques, sombrer et disparaître.

On distingue trois sortes de pathologies phobiques actuellement :

La suite sur : https://yetiblog.org/archives/27000

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :