Archive for octobre 2020

C’est trop tard

octobre 31, 2020

Mais où est passée l’info

octobre 31, 2020

Mais ou est passé l’info

 » « Nous avons plus affaire à un déséquilibré, »

Ben tiens donc.

La loi réautorisant les néonicotinoïdes définitivement adoptée

octobre 31, 2020

Vendredi 30 octobre, le projet de loi permettant d’instaurer des dérogations à l’interdiction des néonicotinoïdes pour les cultures de betteraves a été définitivement adopté par l’Assemblée nationale avec 103 voix pour et 45 voix contre.

La suite sur : https://reporterre.net/La-loi-reautorisant-les-neonicotinoides-definitivement-adoptee

Les fossoyeurs de la biodiversité et du Vivant ont voté ! Ces gens sont des criminels.

Oiche Shahmna

octobre 31, 2020

Voici venir novembre qui ouvre le chemin de l’hiver par la grande fête de la Samain. On rit, on chante, on Oiche shamhnaboit beaucoup,on célèbre la mort du roi soleil.

La suite sur : http://lescenobitestranquilles.fr/2020/10/oiche-shahmna/

Petite, avec ma grand-mère, nous creusions des betteraves pour y placer une bougie.

Insee : malgré le covid, la mortalité demeure inchangée en France

octobre 31, 2020

par Pierrick Tillet

La vérité des faits finit toujours par triompher : malgré le Covid, le nombre des décès en France demeure inchangé par rapport aux années précédentes (source Insee) :

La suite sur : https://yetiblog.org/archives/27737

Yitzhak Rabin : tout sauf un homme de paix, par Amira Hass

octobre 31, 2020

A la veille des de la commémoration de l’assassinat d’Yitzhak Rabin, il y aura 25 ans le 4 novembre prochain, Amira Hass remet dans Haaretz quelques pendules à l’heure, sur le soi-disant « grand homme de paix », en titrant un article : « Les négociations sans fin, un héritage de Yitzhak Rabin ».

La suite sur : https://europalestine.com/2020/10/30/yitzhak-rabin-tout-sauf-un-homme-de-paix-par-amira-hass/

Pologne: des dizaines de milliers de personnes manifestent pour le droit à l’avortement

octobre 31, 2020

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté vendredi à Varsovie et à travers la Pologne, défiant les restrictions liées à la pandémie, pour protester contre une décision de la justice interdisant quasiment tout avortement.

La suite sur : https://www.lalibre.be/international/europe/pologne-des-dizaines-de-milliers-de-personnes-manifestent-pour-le-droit-a-l-avortement-5f9d49687b50a6525bba933e

Fnac-Cultura : je suis furieux

octobre 30, 2020

Des maires autorisent l’ouverture des commerces non alimentaires : https://reporterre.net/Des-maires-autorisent-l-ouverture-des-commerces-non-alimentaires

Sans commentaire

octobre 30, 2020

Une victime de violences écope de 7 ans de prison: il faut protéger, pas incarcérer!

octobre 30, 2020

Adriana Sampaïo a voulu protéger sa fille aînée, que son conjoint battait. Après l’avoir poignardé pour se défendre, elle fut condamnée à 7 ans de prison. Un ensemble de militant·e·s et de collectifs féministes déplorent que l’État, au lieu de les protéger, inflige aux victimes de violences une « double peine en les traitant comme des coupables quand elles n’ont plus d’autre choix que celui que la société leur a laissé: se défendre d’elles-mêmes ».

La suite sur : https://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/261020/une-victime-de-violences-ecope-de-7-ans-de-prison-il-faut-proteger-pas-incarcerer

« Il est d’ailleurs étonnant de constater que, deux jours après le procès d’Adriana Sampaïo, la même présidente et la même Cour d’assises ont eu à traiter de faits similaires, à savoir une affaire de « violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner » – à la différence que l’homme accusé, qui avait frappé à mort un inconnu dans un bar, s’est vu écoper d’une peine autrement plus légère : deux ans de prison avec sursis. Pourtant, l’inconnu ne l’avait pas agressé physiquement, mais seulement insulté… »