Après le drame de Conflans : « Il faut s’aimer à tort et à travers »

par Le Partageux

À la suite du drame de Conflans-Sainte-Honorine trois-quatre messages hallucinés m’ont convaincu de délaisser l’ordinateur. L’un se propose tout bonnement d’interdire les religions, l’autre de jeter hors de France tous les Musulmans, négros et basanés, un troisième s’attaque à ces salopards d’Insoumis complices objectifs de l’intolérable qui cette fois-ci vont peut-être enfin comprendre… J’ai éteint l’ordinateur jusqu’à maintenant. Et ne lis plus ni les réseaux sociaux ni les journaux ni n’écoute les radios et n’ai toujours pas de télévision. Je me sentirais sali.

Et puis tout à l’heure j’ai songé à Julos Beaucarne, chanteur wallon dont l’épouse Louise a été tuée par un détraqué en 1975. Leurs deux enfants avaient alors neuf et deux ans. Alors je t’ai ressorti de ma bibliothèque sa lettre ouverte écrite dans la nuit qui a suivi le drame.

La suite sur : https://yetiblog.org/archives/27548

La haine de l’autre
https://www.telerama.fr/ecrans/apres-le-meurtre-de-samuel-paty-le-concours-lepine-des-idees-dextreme-droite-6717846.php

Étiquettes : , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :