Réduire au silence les dissidents : WikiLeaks et la violation des droits de l’homme (Sydney Morning Herald)

par Jennifer Robinson

WikiLeaks a soulevé des questions fondamentales sur les droits de l’homme et la liberté d’expression, tant en Australie que dans le reste du monde – et sur la place de l’Australie dans le monde.

Lorsque WikiLeaks est apparu pour la première fois en 2006, il publiait des informations importantes qui avaient été cachées au public mais qui étaient essentielles pour la responsabilisation en matière de droits de l’homme. Du manuel classifié de Guantanamo Bay détaillant les techniques de torture américaines au rapport Minton détaillant le déversement toxique de Trafigura en Côte d’Ivoire affectant plus de 100 000 personnes, que la société avait supprimé par un bâillon au Royaume-Uni, les communiqués de WikiLeaks nous permettaient, en tant qu’avocats, d’avoir les informations dont nous avions besoin pour faire notre travail.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/reduire-au-silence-les-dissidents-wikileaks-et-la-violation-des-droits-de-l-homme-sydney-morning-herald.html

« Les Etat-Unis eux-mêmes, par leur tendance croissante à agir de manière unilatérale et sans respect pour les préoccupations d’autrui, sont devenus un état voyou. »

Robert MacNamara
secrétaire à la défense étatsunien de 1961 à 1968
paru dans l’International Herald Tribune, 26 juin 2000.

« Julian Assange n’est pas un criminel » : un rapporteur de l’ONU demande sa libération immédiate : https://www.lalibre.be/international/europe/julien-assange-n-est-pas-un-criminel-un-rapporteur-de-l-onu-demande-sa-liberation-immediate-5fcf7c6dd8ad5844d16f0f91

Étiquettes : , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s