Ce que nous apprend l’histoire d’Osmar Silva, mort sur un chantier

par Nicole Lewalle et Loïc Fraiture

Fin août, Osmar Silva, un travailleur sans-papier, est mort sur un chantier à Moerbeke (Flandre-Orientale) à cause du manque de protection. Son histoire et l’histoire de sa famille montrent qu’aujourd’hui, en Belgique, le travail tue toujours, qu’obtenir justice reste un combat pour les familles et que mettre fin à l’exploitation est une lutte qui concerne tous les travailleurs.

La suite sur : https://www.solidaire.org/articles/ce-que-nous-apprend-l-histoire-d-osmar-silva-mort-sur-un-chantier

Étiquettes : , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :