« La société est à la croisée des chemins »

La Ligue des droits humains néerlandophone a décerné, à titre posthume, son Prix des droits de l’homme à Dirk Van Duppen. Dirk était médecin du peuple et militant du PTB. Il est décédé d’un cancer du pancréas en mars dernier. À la fin de sa vie, il a écrit un livre-témoignage : Ainsi s’est écoulé le temps qui m’était compté. Un ouvrage gorgé de vie, d’espoir, d’engagement, de solidarité et d’amour. Il a connu un immense succès en Flandre. Nous publions un fragment inédit du texte original qui n’a pas été repris dans le livre, mais qui résonne très fort aujourd’hui, en ces temps de pandémie.

La suite sur : https://www.ptb.be/_la_soci_t_est_la_crois_e_des_chemins_un_texte_in_dit_de_dirk_van_duppen

Étiquettes : , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :