Guantanamo, zone de non-droit

« B. Obama avait bien promis, le soir de son investiture, de fermer cette prison « pour que l’Amérique ­retrouve sa notoriété morale dans le monde ». Barack Obama quittera finalement la Maison-Blanche le 20 janvier sans avoir tenu parole. »

https://www.lalibre.be/international/amerique/la-maison-blanche-va-lancer-une-enquete-sur-les-modalites-de-fermeture-de-guantanamo-6027776bd8ad5809d07b78e9

Étiquettes : , , , , ,

Une Réponse to “Guantanamo, zone de non-droit”

  1. Zap Pow Says:

    Je lui souhaite à Biden d’avoir plus de chance qu’Obama, qui a essayé dès les premiers jours de son premier mandat de fermer cette pustule (on l’accuse régulièrement de n’avoir pas tenu parole, mais ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé), mais s’est heurté à un juge militaire qui a invalidé le décret de fermeture, et à l’opposition acharnée des Républicains qui ont empêché tout financement de la mesure, et toute loi allant en ce sens.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :