Napoléon et le rétablissement de l’esclavage : les euphémismes sidérants de Gabriel Attal

par Pierre Tevanian

Le porte-parole du gouvernement parle d’un « choix qui apparaît contestable aujourd’hui », s’étonne le philosophe Pierre Tevanian. Comme si, à l’époque, l’esclavage n’avait pas été contesté, et même combattu, en premier lieu par ceux qui le subissaient : les esclaves.

La suite sur : https://www.nouvelobs.com/idees/20210315.OBS41425/napoleon-et-le-retablissement-de-l-esclavage-les-euphemismes-siderants-de-gabriel-attal.html

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :