« Mbappé, Griezmann et consorts, champions du monde en titre, refuseront-ils « de dribbler au milieu des ossements, dans des stades climatisés », comme le disait le journaliste de So Foot Nicolas Kssis-Martov »

Un élément de réponse peut-être : « «Il faut voir tous les sacrifices, l’abnégation, la chance et le talent qu’il faut pour en arriver là, a déclaré le champion du monde 98 Robert Pirès à Reporterre. Dès l’enfance, on est aspirés dans une course où seuls les meilleurs parviennent à décrocher ne serait-ce qu’un contrat professionnel. Nos carrières sont courtes et on est très peu, en réalité, à bien gagner notre vie. Alors disputer une Coupe du monde, ça reste un privilège sur lequel on ne peut pas cracher.»

https://reporterre.net/Coupe-du-monde-2022-la-contestation-s-etend-parmi-les-footballeurs

N’aurait-il pas fallu protester lors qu choix initial du Qatar, là c’est un peu tard, non ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :