Je suis un mécréant

« Comment avons-nous pu confier nos destins à une poignée de personnes tirées de l’ombre sans élection ni sélection? », se demande Martin Buysse, professeur à l’UCLouvain et romancier. Il interroge: « que se passe-t-il quand le récit se lézarde? ». Le temps venu de changer de cap?

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/belgique/je-suis-un-mecreant-carte-blanche/article-opinion-1413963.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :