Les violences gynécologiques au Sénat: « Il y a un tabou autour de ces violences »

Les deux sénatrices Écolo France Masai et Hélène Ryckmans demandent un rapport d’information concernant la lutte contre les violences obstétricales et gynécologiques

« Nous avons besoin d’analyses et de statistiques, car les violences gynécologiques font partie du registre de l’intime et sont peu étudiées. (…) Il y a un tabou autour de ces violences », explique Hélène Ryckmans. « Il est important que le politique s’en saisisse pour les réduire », ajoute-t-elle.

La suite sur : https://www.lalibre.be/belgique/societe/les-violences-gynecologiques-au-senat-il-y-a-un-tabou-autour-de-ces-violences-60825aa57b50a6169275de10

Lire aussi : https://antigone21.com/2018/12/04/violences-gynecologiques-rencontre-avec-martin-winckler/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :