Thomas, infirmier : « personne ne veut d’un tel système de santé »

L’année dernière, à la veille d’une manifestation de grande ampleur, nous avions rencontré des soignantes du collectif belge La santé en lutte : elle avait réuni plusieurs milliers de personnes à Bruxelles. Près d’un an plus tard, le constat est le même, voire plus criant encore : chacun a pu mesurer, par temps de pandémie globalisée, ce qu’il en coûte d’avoir réduit les services de santé à peau de chagrin. Ce samedi 29 mai 2021, c’est un appel à une mobilisation internationale qui est lancé : en France, en Belgique, en Espagne, en Italie et en Grèce, le personnel soignant descendra dans la rue. Pour l’occasion, nous retrouvons Thomas, infirmier dans un important CHU de Bruxelles : il nous raconte son quotidien à l’hôpital et les ravages produits par la rationalisation et la maximisation du rendement.

La suite sur : https://www.revue-ballast.fr/thomas-infirmier-personne-ne-veut-dun-tel-systeme-de-sante/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :