Malgré les procès, nous, Greenpeace, continuerons l’alerte sur le danger nucléaire

Trente-quatre activistes de Greenpeace comparaîtront le 29 juin devant le tribunal de Valence. Ils avaient pénétré le site nucléaire du Tricastin pour en dénoncer le danger. Greenpeace réaffirme dans cette tribune son engagement et demande le démantèlement de la centrale.

La suite sur : https://reporterre.net/Malgre-les-proces-nous-Greenpeace-continuerons-l-alerte-sur-le-danger-nucleaire

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :