Facettes du voile islamique: repenser le religieux dans les espaces publics

Brigitte Maréchal, sociologue et professeure à l’UCLouvain, prône « un débat sociétal apaisé pour ouvrir des perspectives multi-échelles et plus inclusives ».

La question complexe du port de signes convictionnels dans les institutions publiques suscite toujours de vives réactions. Elle se rapporte à des conflits de valeurs et à des conflits d’intérêts importants, e.a. la nécessaire impartialité de l’tat et de ses agents, la liberté religieuse, l’égalité et la non-discrimination, les rapports de genre. Elle touche aussi l’orientation globale de la société : la détermination des traits saillants de la culture publique, façonnée par les mutations de la société et des consensus socio-politico-institutionnels, au gré des rapports de pouvoirs. Mais divers débats sont biaisés, qu’il faut comprendre et modérer tous azimuts.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/belgique/facettes-du-voile-islamique-repenser-le-religieux-dans-les-espaces-publics-carte-blanche/article-opinion-1442609.html

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :