« Presque » : une comédie sensible qui, sans avoir l’aide d’y toucher, traite de sujets graves

Par Hubert Heyrendt

Entrepreneur en pompes funèbres basé à Lausanne, Louis (Bernard Campan) mène une vie bien rangée. Divorcé, insensible aux avances de l’une de ses collaboratrices, le quinquagénaire ne pense qu’au boulot. Un jour, sur la route, il manque de renverser Igor (Alexandre Jollien), livreur de paniers bio handicapé moteur, dont le tricycle verse dans le fossé.

La suite sur : https://www.lalibre.be/culture/cinema/2022/01/26/presque-une-comedie-sensible-qui-sans-avoir-lair-dy-toucher-traite-de-sujets-graves-I7H445VPUVGSTL2O75HXXTXBDE/

Étiquettes : , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :