Le règne du deux poids deux mesures ou l’exemple de l’éviction d’artistes russes du festival de musique Berlioz

Par Matthieu Bogosavlijevich

Après les jeux paralympiques, la coupe du Monde de football, voici l’heure des festivals de musique et opéras de bannir leurs lieux des horribles Russes. Fut un temps non lointain le diable s’appelait non vacciné, ou anti-pass, au choix. Désormais c’est  la citoyenneté russe qui peut être gage d’ostracisation et de discrimination.

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/le-regne-du-deux-poids-deux-mesures-ou-lexemple-de-leviction-dartistes-russes-du-festival-de-musique-berlioz/

« Il existe un double standard, appelé aussi deux poids deux mesures, à l’égard des victimes de guerre en fonction de la nationalité qu’elles ont. Si elles sont de nationalité des États clients des États-Unis, leur importance sera grande, tandis que si elles font partie d’un État rival, voire ennemi, alors leur importance sera négligeable. »

Étiquettes : , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :