Trimer pour Shein, aux sources de la mode jetable de la génération Tik-Tok

Par Timo Kollbrunner

Avec son gigantesque catalogue d’articles outrageusement bon marché et sa présence agressive sur les réseaux sociaux, le détaillant de vêtements en ligne Shein coupe l’herbe sous le pied des géants du secteur, H&M, Zara et consorts, en s’attirant la sympathie – et l’argent – des jeunes femmes. Si la marque soigne son image, elle brille par son opacité en coulisses. Public Eye s’y est aventurée, jusque dans les ruelles de la grande ville chinoise de Guangzhou, où des milliers de personnes s’échinent jusqu’à douze heures par jour pour coudre les articles qui font rêver les ados.

La suite sur : https://stories.publiceye.ch/fr/shein/

Résultat de la con-sommation !

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :