Un effondrement peut en cacher plusieurs autres. Faut-il le(s) retenir ?

Marion est enseignante en chimie en Haute école. Lucide sur ce qui ressemblait depuis longtemps à une destruction programmée de l’enseignement, elle a trouvé curieux que en « lockdown » tout cela s’accélère et ne tombe pas sous le couperet de la paralysie générale.

La suite sur : https://www.kairospresse.be/un-effondrement-peut-en-cacher-plusieurs-autres-faut-il-les-retenir-2/

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :