Israël-Palestine : il n’y a pas « escalade » mais apartheid

Le 15 avril dernier, les forces armées israéliennes ont pris d’assaut la mosquée al-Aqsa, à Jérusalem, troisième « lieu saint » de la religion musulmane. Bilan : environ 150 blessés et 500 arrestations. « Crise », « regain », « escalade », « retour » : le champ lexical de l’irruption, largement mobilisé pour couvrir l’actualité du « conflit israélo-palestinien », brouille pourtant la vue d’ensemble. Amnesty International rappelait ainsi, deux mois plus tôt, que « les autorités israéliennes ont progressivement créé un système d’apartheid à l’encontre du peuple palestinien dans son ensemble ». Et un rapporteur spécial de l’ONU d’entériner peu de temps après. Dans ce texte que nous traduisons, paru il y a trois jours dans le média Tribune, Ryvka Barnard, directrice adjointe palestino-britannique de l’organisation Palestine Solidarity Campaign, replace l’évènement dans son « contexte général ».

La suite sur : https://www.revue-ballast.fr/israel-palestine-il-ny-a-pas-escalade-mais-apartheid/

Aussi : https://europalestine.com/2022/04/24/israel-sen-prend-aussi-aux-chetiens-dans-jerusalem-video/

Étiquettes : , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :