Simon Gronowski, l’enfant évadé d’un train de la mort

Par Michaël Verbauwhede

Sur 28 trains partis de Belgique pour amener Juifs, Tziganes et prisonniers politiques vers les camps d’extermination durant la Seconde guerre mondiale, un seul a été attaqué : le 20e convoi. Simon Gronowski, 11 ans à l’époque, y était. Il doit sa vie à trois Résistants épris de liberté et de justice. Rencontre – témoignage.

La suite sur : https://www.solidaire.org/articles/simon-gronowski-l-enfant-evade-d-un-train-de-la-mort

Étiquettes : , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :