Osons abolir une règle discriminatoire et favoriser l’hébergement des plus pauvres

Une carte blanche de Georges de Kerchove, membre du mouvement ATD Quart Monde.

La loi encourage la solidarité entre des hébergeurs et des réfugiés ukrainiens ou des sinistrés, mais pénalise la solidarité des pauvres qui hébergent des proches. Pourquoi ?

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2022/05/03/osons-abolir-une-regle-discriminatoire-et-favoriser-lhebergement-des-plus-pauvres-QD5KP3QPQ5AL7CQPCCA33GZO7M/

« À juste titre, on reconnaît et on encourage la solidarité de ceux qui hébergent des réfugiés ukrainiens ou sinistrés des intempéries. À l’inverse, on méconnaît et on sanctionne la solidarité des pauvres qui hébergent des proches. Des contrôles intrusifs à leur encontre sont renforcés, parfois au mépris du respect de leur vie privée. »

Étiquettes : , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :