Des Massaï expulsés de force, au profit de la chasse aux trophées

Le 8 juin, des dizaines de véhicules de police de l’Unité des forces de terrain (FFU) et environ 700 agents sont arrivés à Loliondo, dans le nord de la Tanzanie, près du célèbre parc national du Serengeti. Le but ? Délimiter une zone de 1 500 km2 comme réserve de chasse, a indiqué le groupe de réflexion Oakland Institute.

La suite sur : https://reporterre.net/Des-Massai-expulses-de-force-au-profit-de-la-chasse-aux-trophees

Et : https://www.survivalinternational.fr/actu/13101

Dans le Ngorongoro, les sacrifiés des safaris : https://afriquexxi.info/article4997.html

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :