J’essaye de penser le monde – Jeanne Benameur

J’essaye de penser le monde

la douleur du monde

Je pense l’injustice profonde

inexorable

je revois les images des femmes aux membres secs

portant sur la terre de lourdes jarres ou de simples bidons

emplis d’eau

les portant sur des kilomètres

ici il me suffit de tourner le robinet et l’eau coule

et tout le reste

que tout le monde connaît

comme moi

par coeur

par coeur dévasté

les famines et la sécheresse qui gagne

tout le reste

montré

encore et encore

partout

et rien

comment font les oiseaux ?

j’envie leurs vols

Étiquettes : ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :