Et le ministre veut supprimer 2.000 emplois sur le rail !

« C’est un chantier hors-norme ; celui de la gare de Mons. Hors-norme par son envergure mais aussi et surtout par son prix et ses dépassements de délais. Entre l’avant-projet et la version finale, le budget a explosé. De 37 millions à la base, il a gonflé pour atteindre à 324 millions d’euros aujourd’hui. Le budget initial a donc été multiplié par dix. Tout cela sans refaire de marché public. Une procédure illégale. Et à la question du budget vient s’ajouter celle des délais. Normalement programmée pour 2015, l’inauguration de la gare ne devrait pas avoir lieu avant 2023. »

https://www.ptb.be/non_au_plan_du_ministre_de_supprimer_2_000_emplois_sur_le_rail

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :