Une personne sur dix souffre de la faim: « Nous nourrissons plus facilement des porcs et des moteurs à combustion que des humains »

Une carte blanche rédigée au nom de la Coalition Contre la Faim par François Grenade (Iles de Paix), Benoît De Waegeneer (SOS Faim), Suzy Serneels (Broederlijk Delen), Amaury Ghijselings (CNCD-11.11.11).

Le 16 octobre est la journée mondiale de l’alimentation, elle pointe l’immoralité et le scandale que constitue la faim dans un monde d’abondance. Chaque année, cette date nous rappelle qu’il n’y a pas de fatalité, qu’il y a de la nourriture et des champs en suffisance, que nous avons les moyens de nourrir les bientôt 8 milliards d’êtres humains.

Et pourtant, chaque année, depuis 7 ans, la faim et la malnutrition augmentent inexorablement.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2022/10/15/une-personne-sur-dix-souffre-de-la-faim-nous-nourrissons-plus-facilement-des-porcs-et-des-moteurs-a-combustion-que-des-humains-OKK25CVVO5D3VIPX5XDA67O7EY/

En Belgique, un enfant sur 10, soit 43.000, saute au moins un repas par jour parce qu’il vit en situation d’extrême pauvreté : https://www.lalibre.be/belgique/societe/2022/10/17/plus-de-40000-enfants-contraints-de-sauter-au-moins-un-repas-par-jour-en-belgique-XSEGTYEKZNHLNIMUBKZIMIHS7E/

« En Belgique, les champs de céréales ne servent pas à faire notre pain ! Ils servent principalement à produire des agrocarburants et de la nourriture pour les animaux. Principalement pour les porcs et la volaille.

En Wallonie, 9% des céréales seulement sont produites pour l’alimentation humaine, 32% pour l’énergie, 46% pour l’alimentation animale et 13% partent à l’exportation.

D’autres de nos cultures sont principalement orientées ver l’exportation. C’est le cas des pommes de terres par exemple, où seulement 10% des quarante milles hectares cultivés en Wallonie, à grands renforts de pesticides divers, servent à nourrir la population locale. Le reste part jusqu’aux confins du vaste monde, sous la forme de chips et de frites.

En Ukraine, la plus grande exploitation céréalière – 654.000 hectares ! – est détenue par l’oligarque Oleg Bakhmatyuk et le géant américain Cargill, et la seconde – 450.000 hectares ! – par le fond de pension américain NCH Capital… »

Valériane N° 155 – Mai-Juin 2022

Publicité

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :